Information au patient

D’après des données récentes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 10 à 15 % de la population mondiale, soit 600 à 900 millions d’individus souffrent d’une forme sévère de maladie parodontale.*
Malgré la publication, ces dernières années, d’études qui révèlent l’existence d’un lien potentiel entre les maladies parodontales et d’autres problèmes de santé sérieux, ces affections ainsi que leur impact sur l’état de santé générale et la qualité de vie des individus n’ont eu que peu d’écho auprès des médias, des autorités sanitaires gouvernementales ou des professionnels de la santé.
__________
*Organisation mondiale de la santé. Global Health Data Bank (Banque de données sur l’hygiène bucco-dentaire à l’échelle internationale). Genève, OMS, 2002.


Qu’appelle-t-on maladies parodontales?*
Les maladies parodontales sont des infections bactériennes chroniques qui affectent les tissus de soutien de la dent : tissus mous (gencive et ligament) et tissus durs (cément et os alvéolaire). Ces infections sont causées principalement par l’accumulation de la plaque dentaire (film bactérien) à la surface des dents. Le résultat est l’inflammation des tissus de soutien des dents. Sans traitement, la destruction de ces tissus, y compris de l’os alvéolaire, peut évoluer avec, à terme, la perte des dents.


La gingivite constitue la forme la plus bénigne de cette pathologie : seules les gencives sont concernées. Elles sont rouges, tuméfiées et peuvent saigner facilement. À cette phase de la maladie, le sujet peut ressentir une légère gêne, voir aucune. La gingivite est réversible si elle est traitée par un professionnel et si les soins s’accompagnent d’une bonne hygiène buccale.


La parodontite est une forme évolutive de maladie parodontale caractérisée par une inflammation et une destruction progressive du système d'attache de la dent, c'est-à-dire de ses tissus de soutien. A la radiographie apparaîtra la formation de poches le long de la dent, entre la racine et la gencive, appelées poches parodontales. Des traitements efficaces existent pour soigner les parodontites.
__________
*Avec l’aimable autorisation de : American Academy of Periodontotagy website, Qu'appelle-t-on maladies du parodonte?

http://vompello.orgbonsumer. 2005.

Clinique Dentaire Couture

Symptômes et traitement des maladies parodontales
Des gencives dont l'enflure, la rougeur ou Is saignement persiste, une sensibilité des dents et une mauvaise haleine sent des signes d'une maladie des gencives. Les symptômes sont sans douleur de telle sorte que souvent les gens ne savent pas qu'ils en sont au début d'une maladie des gencives, la gingivite.

 Lorsqu'une action est prise rapidement, une bonne hygiène buccale peut stopper une gingivite. Des formes plus avancées de maladies des gencives, une parodontite requiert l’intervention d'un professionnel dentaire, qui peut entreprendre un surfaçage radiculaire et un détartrage pour enlever la plaque et le tartre accumulés en dessous de la ligne gingivale. Une chirurgie pourra être requise quand la gencive et le tissu osseux sont endommagés dans les formes les plus avancées de la maladie.


Lien entre les maladies parodontales et certaines pathologies générales

Ces dernières années, de nombreuses études ont montré que consécutivement à un saignement (mastication, traumatisme…) les bactéries de la cavité buccale passent dans la circulation sanguine. La réponse physiologique conduit l’organisme à sécréter des médiateurs chimiques comme les cytokines avec des répercussions potentielles sur la santé. Dans certains cas, la présence prolongée e répétée de bactéries dans le sang est susceptible de déclencher de graves problèmes e santé ou d’augmenter le risque de leur apparition : maladies cardiovasculaires, diabète, pneumonie et d’autres affections respiratoires, accidents vasculaires cérébraux et complications en cas de grossesse.


Effets physiques potentiels des maladies parodontales modérées à sévères*

Corps humain

__________

* Les risques proportionnels sont extraits d’articles publiés dans « Proceedings of the Periodontal-Systemic Connection : A State-of-the-science Symposium », Ann Perio 2001 (Débat sur le lien entre les maladies du paradonte et les maladies systèmatiques : Symposium sur les résultats des dernières recherches scientifiques.

Capsule santé

Le saviez-vous?

Si vous êtes fumeurs, vous êtes quatre fois plus exposé à une maladie parodontale qui si vous être non-fumeur.


Liens utiles

Tous droits réservés Clinique Dentaire Couture 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale